Avec la naissance de l’Union nationale des associations agréées du système de santé, la démocratie en santé se renforce.

L’assemblée générale constitutive de l’Union nationale des associations agréées du système de santé, association prévue par l’article 1er de la loi de modernisation de notre système de santé afin de renforcer la légitimité et la reconnaissance de la représentation des usagers, s’est tenue le 21 mars 2017.

Une Union de 73 associations agréées au niveau national.

Les associations ayant à ce jour fait la démarche de rejoindre cette nouvelle Union en signant ses statuts, issus d’un travail participatif de coconstruction dans le cadre de la période de préfiguration coordonnée par Edouard Couty, sont au nombre de 73. Lire la suite...

POUR QUI ?
Tout élève déscolarisé (partiellement ou en totalité) pour raisons médicales, bénéficie grâce à l'ASEM, d'un accompagnement scolaire qu’il soit en primaire, en collège ou lycée. Selon son état de santé et son lieu de résidence, les enseignants interviennent au domicile, au siège de l'association, ou à l'hôpital.

PAR QUI ?
Des enseignants bénévoles, diplômés, retraités interviennent rapidement. La mise en place d'une équipe pédagogique adaptée aux besoins de l'élève permet une continuité dans sa scolarité.
L'association travaille en complémentarité avec le SAPAD, dispositif de l’Education Nationale.
Tout élève inscrit au CNED (enseignement par correspondance) peut bénéficier de l’ASEM.

COMMENT FAIRE ?
La demande est faite par la famille; une rencontre est organisée pour étudier les besoins, organiser un emploi du temps et signer un contrat de prise en charge.
Un certificat médical est obligatoire, la somme de 30€ est demandée pour l'adhésion à l'association.

OBJECTIF
Chaque enfant a droit à l’éducation, l’école doit continuer malgré tout.

Contact :
ASEM24 12 cours Fénelon 24000 PERIGUEUX
Tel 05 53 06 11 84
Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

asem

aftcLe traumatisme crânien pose des problèmes bien particuliers, tant au traumatisé qu’à ses proches, aussi bien au cours du séjour à l’hôpital et en rééducation qu’au retour dans la vie sociale et familiale.

C’est pourquoi, nous, familles de traumatisés crâniens, nous nous sommes réunies dans un but d’entraide et de soutien et avons créé l’aftc. Lire la suite...