Conseil d'Administration

Les membres du bureau :
Jean-Bernard DEPRADE (Président)
Laurence DARTINSET (Secrétaire Générale)
René COUSTOU (Secrétaire Général Adjoint)
Marie-Claude CHASSAING (Vice Présidente)
Marguerite GIRAUDEL (Vice Présidente)
Jean BESOMBES (Trésorier)
Franck PAPATANASIOS (Trésorier Adjoint)
Pierre FRANQUEVILLE (Membre du bureau)
Emile MALY (Membre du bureau)
Irène VOIRY (Membre du bureau)
02-deprade
020-dartinset
03-coustou
04-chassaing
05-Giraudel
06-besombe
07-Papatanasios
070-franqueville
071-maly
08-voiry
08BIS-arnouilh
09-aubisse
09BIS-augustin
09BIS1-BERDAOUI
11-bonnet
12-bouchard
13-bouhet
14-bouhours
14BIS-buty
15-caulier
15-charenat
15bis-coudert
16-cournil
18bis-demanesse
19-dugenet
20-dupuy
21-espitalier
22-filion
24bis-granger
25-jollivet
25-lipchitz
27-mathieu
27-mechin
28-jean dominique_moras
29-papatanasios_francis
29bis-rouby
29ter-seguy
30-Simeon
 
Les Administrateurs :
  • Catherine ARNOUILH
  • Simone AUBISSE
  • Laëtitia AUGUSTIN
  • Ouadya BERDAOUI
  • Gérard BONNET
  • Henri BOUCHARD
  • Christine BOUHET
  • Dominique BOUHOURS
  • Sandrine BUTY
  • Robert CAULIER
  • Camille CHARENAT
  • Laurence COUDERT
  • Alain COURNIL
  • Catherine DEMANESSE
  • Jean-Paul DUGENET
  • Geneviève DUPUY
  • Daniel ESPITALIER
  • Jean-Bernard FILION
  • Patrick GRANGER
  • Jacques JOLLIVET
  • Françoise LIPCHITZ
  • Denis MATHIEU
  • Margaret MECHIN
  • Jean-Dominique MORAS
  • Francis PAPATANASIOS
  • Patrice ROUBY
  • Eric SEGUY
  • Jean-Jacques SIMEON

organigramme conseil administration

Projet associatif

La loi du 11 juillet 1975 complétant l'ordonnance du 03 mars 1945 a réaffirmé le rôle politique de l'U.D.A.F. dans chaque département en lui confiant quatre missions inscrites dans le code de l'Action Sociale et des Familles :

  • Représenter les familles ;
  • Donner son avis aux Pouvoirs Publics ;
  • Gérer des services d'intérêt familial ;
  • Agir en justice.

L'environnement dans lequel s'exercent ces missions est en constante évolution tant du point de vue des situations familiales que des réalités économiques, sociales et culturelles.

L'U.D.A.F. de la Dordogne a donc engagé une réflexion de fond sur des orientations à moyen et long terme pour mieux répondre aux attentes des familles périgourdines et aux attentes de nos partenaires.

Un groupe de travail chargé de procéder à la rédaction du  Projet Institutionnel 2011-2015 de l’UDAF a été créé et placé sous l’autorité du Secrétaire Général.

Il a poursuivi ses travaux durant le 1er semestre 2011. Le Projet Institutionnel a été validé par le Conseil d’administration lors de sa réunion du  7 juin et adopté par l’assemblée générale de l’UDAF du 28 juin 2011.

Missions et Status

Conformément aux dispositions de l'article 3 du Code de la Famille :

  • donner son avis aux Pouvoirs Publics sur toutes les questions d'ordre familial et leurs proposer les mesures conformes aux intérêts matériels et moraux des familles.
  • représenter officiellement auprès des Pouvoirs Publics l'ensemble des Familles et notamment désigner ou proposer les délégués familiaux aux divers Conseils et Assemblées ou autres organismes institués par l'Etat, le Département ou les Communes ;
  • gérer tout service d'intérêt familial dont les Pouvoirs Publics estimeront devoir lui confier la charge ;
  • exercer devant toutes les juridictions sans avoir à justifier d'un agrément ou d'une autorisation préalable 
  • de l'autorité publique l'action civile relative aux faits de nature à nuire aux intérêts matériels et moraux des familles ;
  • de donner à l'Union Nationale des Associations Familiales des avis motivés sur toutes les questions dont celle-ci l'aura saisie ou de lui adresser spontanément toutes les suggestions dont l'examen lui paraîtra opportun ;
  • d'entreprendre et mettre à la disposition de ses adhérents toute la documentation utile à l'exercice de leurs missions ;
  • de faciliter leur collaboration avec des regroupements qui, sans constituer une Association Familiale au sens de l'article du Code de la Famille, n'en exercent pas moins une activité utile aux familles ;
  • de gérer tout service que le développement des services collectifs pourra provoquer.